Bio

Cathédrale de Chartres
@Wallendorff-2012

 

Difficile à croire l’histoire du battement d’aile de papillon qui déclenche un séisme de l’autre côté de la planète.
Mais on ne doute pas de celle du petit incident qui, mine de rien, sert de déclic à une vocation enfouie depuis l’enfance. Pour Sylvie, c’est une panne de moteur de voilier pendant des vacances en 2001 qui aura mis le feu aux pinceaux. Elle emprunte le matériel d’aquarelliste de ses amies peintres et saute le pas. Ose passer de l’autre côté, de spectatrice à pratiquante. La perfectionniste redoutant de se confronter aux regards et aux critiques des autres se fait violence, réalise vite que le plaisir de peindre, de créer, de s’exprimer supplante de loin sa trouille de mal faire. Et qu’elle vient de s’embarquer dans un processus d’apprentissage et d’évolution permanents.

 

Et depuis ? Quelques expositions collectives. D’autres en son nom propre,…. peu, mais une en mars 2012 où elle se mesure au thème des Vanités. Un goût et un talent sûr pour les transparences et les univers fantasmagoriques où l’on plonge, l’œil attiré par des détails insolites, un bestiaire revisité à sa sauce, des couleurs soufflant le chaud et le froid et des compositions insolites.

 

[Un grand merci, pour la bio, à Isabelle Chelley, journaliste et écrivain.]

 

 

Comments are closed.

Archives

Catégories